Partie 5 : le webGL, la différenciation par la 3D

Eva Monico

Le webGL, la 3D sur le web :

WebGL Lego Experiment // WebGL planète

Le webGL, c’est le petit nouveau du web. C’est un langage de programmation qui permet d’afficher et de créer dynamiquement des éléments graphiques en 3D, directement dans la fenêtre d’un navigateur. Le webGL utilise la 3 dimensions en scènarisant des formes et objets 3D, des lumières et des caméras virtuelles. On pourrait le comparer After Effect qui permet lui aussi d’animer des éléments dans un environnement 3D. La grande différence, c’est que le webGL officie directement sur le web. Il permet une très grande interactivité à l’utilisateur : scène à 360°, zoom et dézoom possible, changement d’angle, personnalisation de l’objet. 

Le webGL encore peu présent sur le web a plusieurs avantages non négligeables : 

  • Il est intéractif : l’utilisateur peut customiser et voir en temps réel les résultats de ses modifications 
  • Il donne plus de détails à un produit : il permet de visualiser en 3D des objets
  • Il offre une expérience utilisateur hors du commun : la possibilité de naviguer dans un environnement 3D offre à l’internaute une liberté d’action 
  • Il est ludique : très similaire aux jeux vidéo, le webGL permet à l’utilisateur d’être véritable acteur et contributeur du site internet qu’il visite 

A l’ère de la réalité augmentée et virtuelle, le 3D numérique devient de plus en plus présent dans nos vies, et l’adapter à un site internet permet d’allier modernité, expérience utilisateur et technologie. Aujourd’hui, il est principalement utilisé dans les secteurs du jeux vidéo, de la cartographie, de la vidéo intéractive, de l’art, du design et dans tout secteur nécessitant une visualisation d’un produit à 360° (ex : automobile). 

Utilisation et exemples :

Voiture 3D // Google Experiment : Méduse personnalisation 3D // Nasa Experience Curiosity

Google contribue à l’expansion du webGL avec la création d’application en 3D comme Google Map 3D, ou Chrome Experiment, qui recense tous les projets en webGL. 

La Nasa a récemment développé une application en webGL appelé « Experience Curiosity » où l’internaute peut contrôler un rover, ses caméras et son bras articulé pour reproduire les événements phares de la mission « Mars Science laboratory ». 

Découvrez ici des exemples d’animation en webgl :